A l'heure européenne

Surprenant communiqué du tout nouveau député européen Damien Abad, issu du Nouveau Centre, publié le 18 juin sur le site du parti d’Hervé Morin.

En effet, le texte clame que le jeune élu siègera “dans une commission prestigieuse”:

“Damien Abad, Président des jeunes centristes et député européen de la circonscription sud est, siègera en tant que titulaire au sein de la Commission du Budget”

Pourtant, à Bruxelles, les délégations nationales, et a fortiori les nouveaux élus, n’en sont qu’à émettre des souhaits de commission. “Nous ne pouvons pas commenter ce communiqué, car nous n’en sommes pas là”, commente-t-on, gêné, au groupe PPE.

Cependant, il faut admettre que certains postes sont déjà pourvus. Jean-Paul Gauzès et Pervenche Berès devraient par exemple retrouver la commission “Affaires économiques et monétaires” (ECON).

Mais une information plus surprenante encore vient d’une autre phrase du communiqué de Damien Abad. Il annonce en effet qu’il siègera

“en tant que suppléant à la Commission du marché intérieur et de la protection du consommateur, cette dernière étant présidée par Michel Barnier.”

Or, si le ministre de l’Agriculture est pressenti dans une Commission, c’est plutôt au sein de la Commission européenne, et non dans une commission parlementaire. “Il est probable que le communiqué confonde la commission parlementaire “Marché intérieur et protection des consommateurs” (IMCO) et Commission européenne”, commente le proche d’un député européen français. Car c’est bien comme commissaire au Marché intérieur que l’on devrait retrouver Michel Barnier dans quelques semaines (EurActiv.fr, 12/06/2009).

Author :
Print

Comments

  1. Ne gloussons pas, ne nous énervons pas. Répétons ensemble : “un premier mandat pour apprendre, le second pour être efficace, le troisième pour transmettre”.

    [soupir]

Comments are closed.