A l'heure européenne

PS, MoDem, Libertas, Europe Ecologie, Debout la République….Tous les partis ont organisé leur soirée électorale du 7 juin. Pour l’UMP, c’est le mystère. A trois jours des résultats, impossible de savoir comment s’organisera le parti de la majorité dimanche soir. Retour sur trois jours de tergiversations.

Mardi, 11h00, Paris

Notre journaliste n°1, qui pensait ne pas avoir besoin du renfort d’un quelconque n°2, débute sa tournée téléphonique des organisateurs de campagne pour caler la soirée électorale du dimanche 7 juin. Mission à priori pas très difficile!

Appel d’un premier chargé de campagne de l’UMP. Réponse: aucune soirée n’aura lieu. Coup de fil à un second pour vérifier cette étrange information: “Les soirées seront régionales, renseignez vous auprès des assistants des candidats”. Ce que l’on s’empresse de faire. Du côté de Michel Barnier la réponse est claire: le ministre de l’Agriculture sera à priori dans son QG de campagne rue Saint Antoire, et Rachida Dati dans sa mairie du 7ème.

Mercredi, 15h00, Paris

Le téléphone sonne, c’est l’assistant de Michel Barnier. Cette fois il en est certain, le candidat sera, entre deux plateaux télé, rue saint Antoine, au QG de campagne de l’UMP. “Il y aura sans doute une conférence de presse organisée”, ajoute-t-il.

Jeudi, 11h00, Paris

On rappelle nos premières sources, cette fois-ci plus loquaces, qui indiquent que la soirée se tiendra “rue de la Boétie”. Ah bon?

Jeudi, 14h30, Paris

Notre journaliste n°2 prend les choses en mains, et contacte à nouveau l’assistant de Barnier! Dati et lui-même “seront ensemble”, affirme-t-il. Ouf! Mais où? “Je ne sais pas encore”.

Et bien nous non plus…

Author :
Print