A l'heure européenne

Les listes du MPF de Philippe de Villiers et le mouvement CPNT de Frédéric Nihous recèlent une surprise.

Les deux chefs de file, alliés pour l’occasion sous la bannière de Libertas, ont en effet largement recruté dans leurs propres familles pour fournir au mouvement des candidats pour les européennes.

Dans la famille Villiers, on retrouve ainsi Philippe (n° 1 de la liste Ouest), Caroline (n°22 dans le Sud-Est), Emmanuel (n°17 dans le Sud-Ouest), Véronique (n°20 dans le Nord), Charlotte (n°24 en Ile-de-France), Bertrand (n°11 dans l’Est) et Anne-Aymone (n°9 dans le Centre).

Frédéric Nihous a lui aussi convaincu quelques uns de ses proches de s’engager à ses côtés. Outre Frédéric, les électeurs pourront ainsi voter pour Hélène (n°20 dans le Sud-Ouest) et Jean-Pierre (n°10 dans le Centre).

Lire aussi notre “Partie de campagne” avec Frédéric Nihous.

© Photo EurActiv.fr

Author :
Print

Comments

  1. Réfléchis plus fort petit scarabée.
    Pourquoi mettre des gens qui s’appellent de villiers à des places non éligibles sur toutes les circonscriptions ?
    Lis ton code électoral et tu trouveras peut etre la réponse.

    A+

Comments are closed.